La vie Communale

  Le village de Fontaine-Daniel

Le village est né d'une abbaye cistercienne. Les moines sont arrivés en 1205, dans une vallée marécageuse, à un endroit nommé "Fons Danielis". Ce nom vient peut-être d'une source auprès de laquelle vivait un ermite nommé Daniel.
Dans un passé très lointain, il semble qu'il y ait eu, dans ce fond de vallée, une cité lacustre. En effet, vers 1924, une peau de sanglier portant des traces de couture a été découverte sous 4 mètres de vase, lors du creusement des fondations d'un bâtiment industriel.

Dès le début de leur présence, les moines ont drainé le fond de vallée en approfondissant le lit du ruisseau de 3 mètres environ et en utilisant un mouvement de terrain pour établir un étang, puis un moulin.

Les moines sont partis au début de la révolution française, en 1790, puis leurs biens ont été vendus comme bien national, après que l'église abbatiale ait été incendiée en 1793.

En 1806, les bâtiments qui restaient ont été rachetés pour y installer un tissage. A cette époque, le village n'existait pas.

L'ensemble du village a été construit entre 1830 et nos jours, presque entièrement par les responsables de l'entreprise de textile, au cours de 7 générations.
Au fil du temps, on voit évoluer le style des constructions, bien qu'il y ait une évidente continuité.

    le Moulin              la Fontaine